Allaitement et contraception

La contraception du post-partum est importante pour éviter des grossesses rapprochées non désirées: en effet, l’allaitement ne constitue pas obligatoirement une contraception efficace.

Quand reprend la fonction ovarienne ?
En l’absence d’allaitement maternel, le retour de couches se situe en moyenne entre les 45 ème et 69 ème  jours du post-partum et il n’y a pas d’ovulation avant le 25e jour.

Le cancer du col de l‘utérus à la ménopause

Le cancer du col utérin est responsable d’environ 1100 décès par an et son pronostic se dégrade puisque le taux de survie à cinq ans est en diminution.
Il est secondaire à un infection par le papillomavirus ou HPV : il s’agit donc d’une maladie sexuellement transmissible.

Il existe près de 200 types de HPV classés à risque oncogène faible et responsables d’anomalies bénignes du col, des verrues génitales (condylomes) et des papillomes laryngés,
ou haut et responsables de développement des cancers du col ou anogénitaux ou oropharyngés.

Contraception: pourquoi pas en parler pendant la grossesse !!

Contraception: parler pendant la grossesse paris 16 Le retour à la fertilité après l'accouchement expose les femmes à une nouvelle grossesse, dont la prévention passe par une contraception adaptée à la vie sexuelle, aux attentes de la femme et du couple.

Elle peut don être discutée lors des consultations prénatales ou en post partum.

La grossesse  et le post partum sont en effet des moments privilégiés dans la vie de la femme et du couple.

Quand passer à la PMA ?

16 % des couples ont un problème de fertilité et 50% d’entre eux auront recours à la PMA.

Qu’appelle t on la PMA ?

La PMA regroupe l’ IAIU, la FIV + ou – ICSI ainsi que le don de gamètes et l’accueil d’ embryons.

Conditions d’accès : infertilité diagnostiquée, couple hétérosexuel vivant, en âge de procréer, apportant la preuve d’une vie commune et consentant.

Surveillance et prise en charge des femmes à risque

Certaines femmes relèvent d’une surveillance particulière liée à l’existence d’antécédents particuliers ou de facteurs de risque.

Femmes à  très haut risque de cancer du sein :
Ces femmes sont porteuses d’une mutation génique (BRCA 1 et BRCA 2), présente chez environ 2 femmes/ 1000.
L’interrogatoire retrouve la notion de cancer du sein  chez la mère ou la sœur, avant 40 ans. Parfois, la patiente se sait porteuse de cette mutation.
Le risque de cancer est alors plus élevé et plus précoce, puisque le risque cumulé varie de  30 à 70% en fonction de la mutation.

La FIV en 9 points

Votre gynécologue à Paris 16 vous explique la réalisation d'une FIV.

1 : nécessite le respect de règles médicoadministratives : recueil de consentement des 2 membres du couple, certificat de mariage ou de vie commune, présentation des cartes vitale, des cartes d’identité, protocole de soins ( prise en charge à 10%), entente préalable, examens biologiques en cours de validité ( sérologies, examens du sperme).

Ces documents seront à présenter le jour de la FIV au laboratoire.

Par précaution,il vous est recommandé de constituer un dossier  avec un double de tous ces documents.

2 : est compatible avec une vie "subnormale": pas d'arrêt de travail sauf lors de l’hospitalisation d’une demi journée pour la ponction ovocytaire.

Périménopause - Gynécologue Paris 16

Le Dr Olivier Chevallier, gynécologue à Paris 16 vous explique la périménopause.


La préménopause est la période de la vie de la femme précédant la ménopause, la ménopause étant définie comme l'arrêt complet et définitif de la fonction ovarienne: arrêt de l'ovulation et donc impossibilité de grossesse et arrêt de la sécrétion hormonale.
L' âge moyen de la ménopause est de  51 ans.

Contraception et acné - Gynécologue Paris 16

Le Dr Olivier Chevallier, gynécologue à Paris 16 vous présente des solutions de traitements de l'acné.

L 'acné, comme l'hyperpilosité ou certaines alopécies (chutes de cheveux), est un signe d'hyperandrogénie, c'est à dire qu'elle témoigne d'un excès de fabrication d'hormones mâles, comme la testostérone, qui sont synthétisées, chez la femme, par les ovaires et les glandes surrénales.